Château de Gibralfaro

Le château de Gibralfaro a Malaga a été construit au XIVè siecle par Yusuf 1er de Grenade sur un site phénicien qui contenait également un phare qui donne son nom à la colline (Jbel-Faro) devenu Gibralfaro.

Ce château servait  pour accueillir des troupes et protéger l’Alcazaba. Il a été assiégé par les Rois catholiques pendant l’été 1487. Ferdinand le Catholique l’adopta comme résidence temporaire après la victoire.

Protégée par deux rangées de murailles et huit grandes tours, elle fut longtemps considérée comme la forteresse la plus imprenable de la péninsule ibérique.

Le château peut être divisé en deux parties. La partie supérieure reçoit le nom de cour principale et c’est là que se trouve le centre d’interprétation où découvrir l’histoire du château à travers ses habitants. C’est également à cet endroit que se trouve la grande tour de 17 mètres de haut, le puits phénicien et les bains. La partie inférieure, ou cour des armes, comprend les baraquements des troupes et les écuries. Orientée vers le nord-est, la Tour Albarrana ou tour blanche, est l’une des plus visibles ; elle comprend une citerne, des dépendances et des entrepôts.

Aujourd’hui Gibralfaro est l’un des monuments culturels les plus visités de Malaga. Ses rempart sur la Hauteur de Malaga donnent une vue impressionnante sur la ville, oú on peut notamment voir l’Arène de Taureau.

L’academie CILE vous offre l’opportunité d’apprendre l’espagnol dans son école placé en plein centre de Malaga, mais également de de voir toutes les merveilles de la ville, comme Gibralfaro par exemple. Alors qu’est-ce que vous en dites ?

You may also like...